1969…

1969 Pipo

La fascination que le vin exerce sur les hommes,
réside dans sa capacité à durer plus qu’eux-mêmes
et ce en particulier dans notre région.
Cette année-là un homme pour la première fois marchait sur la lune
et disait que ce petit pas était «  un bond de géant pour l’humanité » !
Je n’en suis pas si certain mais ce que je peux partager avec vous
c’est qu’en cet été 1969, je rencontrai celle
qui deviendrait la mère de mes neufs enfants :
cette passion et cet amour durent toujours,
autant vous dire, pour moi ce millésime
reste et demeure une promesse,
un avant goût d’éternité.
Marc Parcé


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s